Action culturelle

LesLessensibilisationssensibilisationsspécifiquesspécifiquesetetadaptéesadaptées

Toujours dans cette envie de toucher le plus grand nombre et de valoriser l’expression de tous par la danse ou la chorégraphie, nous avons très vite cherché à adapter nos projets à tous les publics… Ainsi nous pouvons intervenir dans des cadres plus spécifiques, auprès de publics différents : publics handicapés, hôpitaux notamment psychiatriques, milieu carcéral, maisons de retraites etc.… (cette liste n’est bien sûr pas exhaustive).


// « Soul Train » : atelier-bal hip hop //

Parce que nous sommes persuadés que pour vaincre les préjugés autour du hip hop et être accessible au plus grand nombre, il faut faire vivre au public la danse et la scène de l'intérieur,  nous avons créé en 2007 « Soul Train » : un concept chorégraphique adaptable à tout type de public et de lieux, combinant à la fois la présentation d’une petite forme chorégraphique par l’un des chorégraphes de la compagnie (Franck Guizonne ou Marie Houdin) et également la participation du public. En effet à l’issue d’un atelier de pratique préparatoire dans lesquels sont transmises des bases et des techniques chorégraphiques simples, les spectateurs participent ensuite à la présentation du « Soul Train » et deviennent interprètes aux cotés du chorégraphe.


// Les ateliers de création amateur //

Dans l’approfondissement des principes du stage, les ateliers de création amateur permettent à un groupe motivé et volontaire de se confronter au travail de création, avec l’aide d’un ou de plusieurs professionnels de la compagnie.
Ces créations s’inscrivent dans la volonté de véhiculer un message, des propositions constructives autour de nos valeurs (les racines, le métissage, la tolérance, le respect etc.…).
Les aboutissements sont la réalisation de spectacles de danse, de décors ou de fresques murales, présentés généralement en première partie des spectacles de la compagnie Engrenage.


// L'atelier du spectateur et les répétitions publiques //

Parce que nous savons qu’il est difficile de toucher un public large et nouveau, nous avons à coeur de proposer des temps de rencontre privilégiés et de pratique artistique avec la population. Nous proposons donc au centre culturel qui nous accueille de mettre en œuvre et à d’animer différentes actions culturelles auprès des publics :
• atelier du spectateur : le principe étant de proposer aux personnes ayant réservé leur place, un atelier de découverte et d’initiation aux danses hip hop la veille de la représentation à l’occasion duquel ils pourront apprendre et « décrypter » avec les artistes du spectacle une phrase chorégraphique choisie qu’ils retrouveront sur scène le lendemain.
• répétitions publiques : ouvrir nos temps de répétitions et de filage sur le plateau permet aux spectateurs ou futurs spectateurs, de découvrir le travail scénique et l’univers esthétique que nous développons (chorégraphie et mise en scène). C’est un temps particulier où le public est immergé dans le travail réalisé en amont d’un spectacle, découvrant ainsi les rôles d’interprète, de chorégraphe, de metteur en scène, de régisseur (lumière, son), de scénographe etc… jusqu’au filage représentant l’aboutissement de ces collaborations.
Un temps de discussion est ensuite proposé afin d’éclaircir nos démarches, notre travail ou quelconque questionnement. C’est aussi l’occasion pour la compagnie de recueillir des impressions, des ressentis sur le travail en cours.


// La conférence-discussion //

En accompagnement de nos spectacles, nous proposons des rencontres avec le public pour illustrer et expliquer l’histoire des danses funkstyles et hip hop souvent méconnue par le public.
Ces temps d’échanges avec le public ont plusieurs atouts :
• La convivialité d’un moment privilégié entre le public et les professionnels de la compagnie.
• La compréhension des disciplines du hip hop dans leurs racines et leur contexte.
• La transmission directe (oralité) des valeurs citées auparavant et transmises par ces disciplines.
• Le partage d’anecdotes, de détails et de moments uniques et spontanés.
• La démonstration dansée et commentée des différentes techniques chorégraphiques et de leurs origines.

Ces rencontres se déroulent souvent en « cercle » dans la tradition de la transmission des danses hip-hop.