Action culturelle

L'encadrementL'encadrementet laet lavalorisationvalorisationde lade lapratiquepratiqueamateur etamateur etsemi-professionnellesemi-professionnelle

// La TĂŞte dans les Baskets //

Collectif composé de 8 danseurs âgés de 15 à 27 ans, réunis autour du projet "La Tête dans les Baskets" (devenu le nom du groupe). Ce projet a pour but de valoriser la pratique amateur de la danse hip hop. Ces danseurs ont tous un parcours différent, venant de structures telles que la Tour d'Auvergne et l'Antipode de Rennes, ainsi que la MJC de Servon-sur-Vilaine. La Compagnie Engrenage qui a initié ce projet, travaille en relation avec ces structures et a permis le regroupement de ces danseurs en instaurant un parrainage. "La Tête dans les Baskets" en première partie, est directement en lien avec la dernière création de la compagnie : "ROOTS". A retrouver les 9, 10 et 11 décembre 2010 à la salle Guy Ropartz.

Facebook : La TĂŞte Dans Les baskets


// Les ateliers chorégraphiques //

Les ateliers chorégraphiques permettent à un groupe motivé et volontaire de se confronter au travail de création, avec l’aide d’un ou de plusieurs professionnels de la compagnie. Suivant le projet, différents travaux et/ou sensibilisations peuvent être menés : l’écriture chorégraphique, l’interprétation du mouvement, la scénographie, l’utilisation d’objets, la mise en scène, la mise en lumière d’un spectacle…Le groupe est aussi sensibilisé aux métiers du spectacle, au processus de création… autant de paramètres qui lui permettront peu à peu de réaliser son propre spectacle avec un ou plusieurs chorégraphes de la compagnie.


// Les tutorats //

Plus courts que les ateliers, les tutorats visent à soutenir pendant un temps donné une démarche amateur ou semi professionnelle engagée et autonome.


// Regard extérieur //

Temps ponctuel de recul et de discussion sur un travail chorégraphique avancé.


// Aide à… //

La chorégraphie, l’écriture, l’interprétation, la scénographie etc.…. Aide ciblée sur un travail amorcé et autonome.


// Première partie //

Ces mêmes groupes peuvent ensuite jouer (par exemple) en première partie de la compagnie.


// Battle de feeling (100% local) //

Tradition du hip hop, le battle se rĂ©sume aujourd’hui trop souvent Ă  de la performance rĂ©servĂ©e aux plus danseurs les plus techniques…Pour remettre la danse au centre du cercle, la compagnie dĂ©veloppe un nouveau concept. Le batte de feelind s’adresse absolument Ă  tout le monde, petit, grand, danseur ou non…La musicalitĂ© du mouvement, l’originalitĂ©, la personnalitĂ©, l’état d’esprit seront les critères pour des juges Ă  l’image du battle : un danseur professionnel, un danseur amateur, une personne du public. Le tout animĂ© par Franco (danseur et chorĂ©graphe de la compagnie) qui, Ă  la manière des M.C’s d’origine, ambiancera l’évènement.