La Compagnie

ChonburaChonburaHouthHouth(Cambo)(Cambo)

Interprète dans « Roots »
Houth Combura (Cambo)

Comme beaucoup de sa génération, Cambo commence la danse hip-hop (en 1999), par le biais des médias. Il s’entraîne dès lors par ses propres moyens et se passionne peu à peu pour cet art et la culture qui l’englobe. Il structure ainsi son identité de danseur, au fil de ses rencontres et de la motivation qu’il trouve dans un groupe très solidaire et soudé. C’est en s’entraînant avec des « b.boys » Rennais qu’il se spécialise peu à peu dans la breakdance, plus précisément dans les footworks et toprocks. Son parcours est autodidacte et il se perfectionne en adaptant sa danse à des lieux de pratiques parfois « hostiles ».

En 2001, le groupe se divise pour laisser naĂ®tre un groupe consacrĂ© aux battles : « Klandest1 ». Depuis Cambo participe au sein de ce groupe Ă  des battles rĂ©gionaux et nationaux, mais aussi Ă  des Ă©vènements et manifestations qui se dĂ©roulent autour de Brest (« renc'art hip hop », « les vieilles charrues »...). Sa passion pour les battles l’amènera d’ailleurs Ă  intĂ©grer d’autres groupes comme « mĂŞme pas mal », Ă  participer Ă  d’autres battles (Power Battle Circle, Hip Hop Arena, Shelle Battle Pro, Boty...) ou Ă  se rendre au cĂ©lèbre « Bboy Summit » (Los Angeles) oĂą il rencontrera des rĂ©fĂ©rences dans son domaine (Remind, Crumbs , Reveal , Kamel ou Moy…).

Parallèlement, Cambo se forme afin de se perfectionner auprès de danseurs - pédagogues comme Storm, David Colas, Bruce Chiefare... ou lors de formations proposées par musiques et danse en Finistère. Chorégraphiquement, il rencontre Herwann Asseh de la Cie MoralSoul en 2003 et met sa danse au service de l’interprétation pour la création « OSE ». Il intègre parallèlement la Compagnie Alchimie en 2008, un projet porté par musique et danse en Finistère, chorégraphié par Thong Vongprasseuth de la Cie S'poart.

Il décide alors de se professionnaliser après avoir travaillé à l’usine pendant des années et commence à transmettre son savoir dans différentes structures de Brest. En alliant expériences chorégraphiques, transmission, formation et battles, Cambo affine et enrichit une danse intuitive, musicale et personnelle… en quête de nouveauté et d’expériences.